Le droit à la formation

Vous êtes artistes auteurs : plasticiens, photographes, sculpteurs, graphistes, écrivains. Vous êtes intermittents du spectacle ou salariés dans des entreprises de la création, de la production, de la diffusion, dans des associations culturelles ou artistiques, dans des galeries... Vous avez la possibilité de vous former, mais la prise en charge du coût dépendra de votre statut.

Employeurs du monde des arts, de la culture et du spectacle

Vous dirigez un organisme culturel ou artistique, une entreprise du spectacle, de la production, de la presse : vos salariés ont de nouveaux droits pour se former tout au long de la vie. Depuis le 5 mars 2014, les entreprises doivent contribuer à l’adaptation et à l’employabilité des salariés en investissant dans du temps de formation.

LE PLAN DE FORMATION

Tout salarié peut bénéficier d’un stage, pris en charge par l’entreprise au titre du Plan de Formation. Ce stage peut être effectué à la demande de l’entreprise ou de sa propre initiative.

Le Plan de Formation regroupe les actions de formation, les bilans de compétences et la Validation des Acquis de l’Expérience. En théorie, toutes les formations peuvent être prises en charge au titre du Plan de Formation. En pratique, il s’agit le plus souvent de stages courts. Seul l’employeur décide de former ou non ses salariés et choisit ceux qui en bénéficient. En général, si la formation est à votre initiative, vous devez la formuler auprès de votre responsable hiérarchique ou auprès de votre responsable formation ou responsable ressources humaines. Les stages en lien direct avec votre fonction ou avec l’activité de l’entreprise auront plus de chance d’aboutir. Si vous avec un entretien annuel d’évaluation, profitez de ce moment pour formuler votre demande.

LA VALIDATION DES ACQUIS PAR L’EXPERIENCE (VAE)

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un véritable outil de l’évolution professionnelle qui permet de faire reconnaître par un certificat, un titre ou un diplôme, les compétences acquises au cours de l’expérience professionnelle.

L’intérêt de la démarche de VAE est multiple :

  • Evoluer dans une carrière professionnelle
  • Entreprendre une reconversion professionnelle
  • Raccourcir un parcours de formation
  • Reprendre des études
  • Concrétiser un projet exigeant la possession d’un diplôme
  • Obtenir tout ou partie d’un diplôme correspondant à une expérience ou une qualification

LE BILAN DE COMPETENCES

Un bilan de compétences s’effectue par le biais d’entretiens et de tests avec des professionnels qualifiés qui respectent la confidentialité des informations. Il vous permet de faire le point sur votre activité professionnelle, vos expériences et vous aidera à définir un projet de vie. Il s’agit d’une démarche personnelle destinée à vous éclairer sur vos compétences clés, vos valeurs, votre personnalité et à vous mettre en garde sur vos lacunes.

Le bilan de compétences dure entre deux et trois mois et comporte les étapes suivantes :

  • a/ Phase préliminaire : Adhésion et diagnostic
  • Présentation des différentes étapes de la réalisation du bilan
  • Diagnostic de la demande
  • b/ Phase d’investigation : Connaissance et confrontation
  • Identification du capital de connaissances, des centres d’intérêt, des motivations et des valeurs personnelles.
  • Constitution des pistes de projet envisageables avec validation.
  • c/ Phase de conclusion : Validation du projet professionnel
  • Apport d’éléments concrets : un plan d’action est élaboré et validé pour la mise en œuvre du projet professionnel

Financer sa formation